Un avion de chasse congolais échappe de justesse aux missiles du Rwanda. Sur le sol les Fardc avancent…

Un avion de chasse congolais échappe de justesse aux missiles du Rwanda. Sur le sol les Fardc avancent…

Les affrontements entre les Forces armées de la République démocratique du Congo, RDC, et le M23 soutenu par le Rwanda se sont intensifiés ce mardi 24 Janvier 2023, notamment aux alentours de la cité de Kitchanga. Les avions des chasses SU 25 de l’Armée congolaise sont entrés en jeu pour appuyer les combattants sur terre. De son retour pour l’aéroport de Goma vers la fin de la journée, un avion de chasse SU-25 a été la cible de missiles lancés depuis le Rwanda, d’après de témoignages.

Un Sukhoï 25 des FARDC a été visé par des tirs de l’armée rwandaise vers la fin de lajournée de ce mardi 24 Janvier 2023. Mais l’appareil aurait déclenché son système de défense anti missile pour se tirer d’affaire.

Selon de témoignages sur place, une bombe est tombée sur le lac, une autre serait tombée près des habitations à Goma.

A son atterrissage sur l’aéroport de Goma, le SU 25 a bénéficié aussitôt de l’intervention des sapeurs-pompiers pour limiter les dégâts.

Après la mission, l’avion de chasse des FARDC de retour à la base de l’aéroport de Goma, pris en charge par de sapeurs pompiers pour limiter les dégâts suite aux tirs reçus de l’armée rwandaise (Vidéo droits tiers)

Sur le terrain, les FARDC semblent avoir le vent en poupe d’après de témoignages concordants. L’Armée congolaise aurait même récupéré certaines zones, dont Kishishe, au M23 soutenu par le Rwanda.

En dernière minute, le Rwanda se prononce et accuse Kinshasa d’avoir violé son espace aérien, et annonce avoir pris des « mesures défensives ». De quoi confirmer sans équivoque l’origine de tirs contre l’avion de chasse des FARDC.