Visite papale en RDC : Quid de préparatifs du meeting avec la Jeunesse ?

Visite papale en RDC : Quid de préparatifs du meeting avec la Jeunesse ?

C’est ce qui a justifié la rencontre ce mardi 10 Janvier 2023 au centre Lindonge, entre Monseigneur Carlos Ndaka, évêque auxiliaire et vicaire épiscopale de l´archidiocèse de Kinshasa avec le Ministre de la Jeunesse, Initiation à la Nouvelle Citoyenneté et Cohésion Nationale, Yves Bunkulu Zola. Au menu de leurs discussions, la préparation de la visite du pape François à Kinshasa prévue du 31 Janvier au 3 Février 2023, particulièrement la rencontre entre Souverain pontife et la jeunesse congolaise qu’abritera  le stade des Martyrs de la Pentecôte.

A cet effet, le Ministre Yves Bunkulu a soumis au N°2 de l’église catholique de la ville province de Kinshasa son intérêt de s’impliquer davantage pour assurer la réussite de cette visite papale en RDC, révèle une dépêche de la cellule de communication du cabinet ministériel de la Jeunesse. Le N° 1 de la Jeunesse a abordé la question d’une ligne budgétaire prévue pour appuyer l´organisation de cette grandiose manifestation, dans le volet Jeunesse. Les jeunes de quelques provinces feront le déplacement de la capitale pour y participer. Assurer leur mobilité et séjour doit être préparé en avance. Ceci nécessite des appuis, principalement financiers. Le N°1 de la Jeunesse a aussi abordé l’angle de la sensibilisation de la jeunesse au civisme pour que les congolais envoient un meilleur message à travers le monde pour corriger l’image négative souvent véhiculé de la RDC à l’étranger. Yves Bunkulu croit que préparer cette étape en une synergie avec l´aumônerie des jeunes catholiques va permettre sa réussite, souligne la dépêche.

Prenant la parole, le N°2 de l’église catholique à Kinshasa qui est aussi président délégué du comité d’organisation de cette visite a été satisfait des propositions du Ministre, ajoute la dépêche. Monseigneur Carlos Ndaka a par ailleurs donné quelques orientations, notamment celle de voir les équipes de l’aumônerie catholique de la Jeunesse de l´archidiocèse et celle du ministère de la Jeunesse travailler ensemble pour voir dans quelle mesure intégrer ces propositions dans l’agenda déjà publié par le Vatican, agenda de l’ensemble du programme qui ne peut plus être modifié. Il a par ailleurs assuré le Ministre que tout sera fait pour que l’ensemble de la jeunesse congolaise bénéficie de cette visite et profite de cette nouvelle fenêtre qui va s’ouvrir pour envoyer un autre message au reste du monde.

Le responsable de l´aumônerie de la Jeunesse catholique qui avait été plutôt reçu au cabinet du Ministre de la Jeunesse a été chargé de travailler avec l’équipe du ministre de la jeunesse, renchérit la dépêche.

Il faut rappeler que le pape François est très passionné par la RDC et surtout touché par les atrocités qui se poursuivent dans sa partie Est. Il n´a cessé depuis le début de son mandat de parler du Congo, de la guerre qui endeuille les populations. Dans son message des vœux du nouvel 2023, le pape François a encore parlé de la RDC.

Plus de 100 journalistes étrangers sont annoncés à Kinshasa pour couvrir cette visite, qui interviendra 38 ans après la dernière effectuée par le feu pape Jean-Paul II, en 1985 en RDC, Zaïre à l’époque.