Maroc-RD Congo : Des cartouches en plus de deux côtés à Casablanca ce 29 Mars

Maroc-RD Congo : Des cartouches en plus de deux côtés à Casablanca ce 29 Mars

L’attaquant marocain du FC Barcelone, Abde Ezzalzouli, est guéri de sa blessure et sera présent lors du match retour des barrages du Mondial 2022. Côté congolais, Meschack Elia du BSC Young boys en Suisse absent sur la pelouse à Kinshasa, sera dans le bloc d’attaque à Casablanca. Et pas seulement.

Le jeune ailier des Blaugrana est rétabli, après avoir souffert d’une tendinite au genou contractée avec son club, le FC Barcelone. Il est enfin prêt de faire son baptême de feu avec les Lions de l’Atlas. Des débuts qui ont été repoussés une première fois après la déclinaison de sa convocation pour la CAN 2021 et puis une seconde fois à cause d’une blessure lors du match aller.

La disponibilité d’Abde Ezzalzouli donnera plus de solutions offensives pour Vahid Halilhodzic ce mardi 29 mars au Complexe Mohammed V de Casablanca, commente-t-on, afin de chercher ce billet qualificatif pour le Mondial 2022. Le médecin de l’équipe marocaine a également rassuré sur l’état de santé d’Adam Masina, sorti sur blessure en deuxième mi-temps lors du match aller le 25 Mars dernier au Stade des Martyrs à Kinshasa.

Côté RD Congo, les Léopards sont entrés le samedi 26 Mars dans le Royaume chérifien par la ville de El-Jadida, où ils se sont entraînés, avant de rejoindre Casablanca à 96 Km le lundi à la veille du match.  Et dans le dispositif en vue du staff technique congolais, l’attaquant de Young Boys, Meschack Elia, est bien présent. Ce meilleur joueur du Chan 2016, feu follet du TP Mazembe et qui fait actuellement ses preuves dans le championnat européen,  était le grand absent de la confrontation de Kinshasa, alors qu’il était très attendu par ses compatriotes.

On comptera également dans le rang des Léopards de la RD Congo la présence du bouillant milieu de terrain Neeskens Kebano, un autre grand absent sur la pelouse à Kinshasa. Le public congolais s’attend à ce que le coach Héctor Cúper exploitera efficacement les bons éléments en sa possession, en évitant les mauvais changements opérés au match aller.

Après Kinshasa, place donc à Casablanca. Quatre jours après le match nul à l’aller (1-1), qui des Lions de l’Atlas du Maroc ou des Léopards de la RD Congo valideront l’un des tickets africains pour la Coupe du monde au Qatar en fin d’année ? Quoi qu’il en soit, l’ambiance devrait être au rendez-vous pour ce match ultra décisif le mardi 29 Mars 2022, à partir de 19h30 heure locale soit 20h30 de Kinshasa.