RDC-Présidentielle 2023  : Un appel considérable à voter en faveur de Dénis Mukwege

RDC-Présidentielle 2023  : Un appel considérable à voter en faveur de Dénis Mukwege

Le candidat à la Présidentielle de la République démocratique du Congo, RDC, le Docteur Denis Mukwege a dévoilé son programme de gouvernance axé essentiellement sur trois piliers : mettre fin à la guerre, mettre fin à la famine et mettre fin aux anti valeurs et à la mauvaise gouvernance dans la société. C’était à l’occasion bien entendu du lancement de sa campagne électorale ce samedi 25 Novembre 2023 dans sa ville natale de Bukavu, province du Sud-Kivu. Et en soutien au Prix Nobel de la Paix, une activiste et défenseure des handicapés, Nicole Kazadi Milambu, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a expressément demandé aux personnes handicapées de voter pour le candidat N° 15.

 

De la Suède où elle vit en effet depuis un certain temps, l’activiste Nicole Kazadi Milamu a brisé son silence en apportant son audible voix en faveur de l’éminent Docteur Denis Mukwege, candidat aux élections présidentielles en RDC.

« Depuis mon arrivée en Suède après mon départ de Kinshasa, je vois comment les personnes handicapées sont prises en charge ici. Ce qui contraste totalement à ce que vivent les personnes handicapées dans mon pays, la RDC.  Et tout justement comme on et en pleine période électorale, l’opportunité est bonne pour nous de conscientiser davantage et d’appeler les personnes handicapées en RDC, de porter leur choix sur la personne du Docteur Denis Mukwege, le Prix Nobel de la Paix. Nous estimons que le candidat N° 15 à cette présidentielle est la personne la mieux indiquée pour pouvoir apporter de solutions sur tous les plans aux Congolais en général et aux personnes handicapées en particulier. Surtout que nous avons été tous déçus par la gestion calamiteuse du président sortant au cours de ces cinq dernières années », a déclaré l’activiste Nicole Kazadi Milambu.

 

Le candidat Denis Mukwege propose un programme axé sur trois piliers

 

Tout de blanc vêtu et accompagné de son épouse,  le candidat président de la République, Denis Mukwege a dévoilé son programme devant les habitants de la ville de Bukavu, province du Sud-Kivu. Un programme est axé sur trois piliers.

« Trois choses: mettre fin à la guerre, mettre fin à la famine et  mettre fin aux antivaleurs et à la mauvaise gouvernance dans la société. C’est le pilier du travail que nous allons réaliser pour redonner au congolais sa dignité, sa valeur » a indiqué Denis Mukwege devant une grande foule réunie à la place de l’indépendance à Bukavu.

 

Denis Mukwege a également indiqué qu’il a plusieurs chantiers notamment l’amélioration des conditions de vies des militaires, celles des agents de la santé et surtout la lutte contre le chômage des jeunes. Il a appelé à un vote responsable.

« Si vous votez bien, vos vies vont s’améliorer et si vous votez mal, vous resterez encore esclaves », a-t-il insisté.

 

S’il est élu, le candidat numéro 15 promet aussi la fin de la guerre, de la faim et des violences en RDC. L’ancien prix Nobel de la Paix met l’accent sur la sécurité du pays.

« Si vous m’accordez la gestion de la RDC, la première chose à faire c’est d’avoir une armée structurée et modernisée pour bien défendre la patrie. C’est inexplicable que tous les voisins qui ont leurs différends chez eux viennent les régler ici chez nous, et c’est nous qui payons le prix de ce qui s’est commis dans leur pays. Nous refusons cela ! ».

 

L’activiste et défenseure des personnes handicapées, Nicole Kazadi Milambu, qui a suivi à distance cette entrée en campagne électorale du Prix Nobel de la Paix 2018, s’est dit confiante que les Congolais ne rateront pas cette occasion en or offerte par les élections, pour enfin changer qualitativement le leadership à la tête du pays.

 

A noter que l’étape de Bukavu marque le début d’une tournée de Denis Mukwege dans la partie Est de la RDC. Après Bukavu, il est attendu à Butembo, Beni, Bunia et dans d’autres villes de la partie Est de la RDC. Le go de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives nationales a été donnée officiellement par la Commission électorale nationale indépendante, CENI, le 19 Novembre dernier, conformément au calendrier électoral.

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share