PUB

Juge Yanyi : Ce changement de masque en plein procès. Polémique et autopsie au Rdv (vidéo)

Quelques heures après l’annonce formelle par la famille de la disparition du juge Raphaël Yanyi Ovungu, le parquet de grande instance de Kinshasa/Gombe a ouvert une information judiciaire, en ordonnant que la dépouille soit examinée par un médecin légiste, pour déterminer la cause de ce décès mystérieux aux yeux de l’opinion. Cette dernière n’a pas attendu cette démarche de la Justice congolaise pour s’adonner à ses propres soupçons. Ainsi entre autres est mis en avant ce changement de masque par l’illustre disparu en plein procès...

Depuis que la nouvelle de la disparition du juge Yanyi était répandue et face à la montée de la colère de la population, particulièrement celle habitant dans l’environnage immédiat de la résidence de l’illustre disparu, la police a pris de dispositions dans ces quartiers de Bandalungwa afin de contenir tout mouvement pouvant dégénérer aux troubles à l’ordre public. Preuve de la tension populaire provoquée par la mort inattendue de ce juge président du tribunal sur le procès Kamerhe et cie contre la République démocratique du Congo l, dans l’affaire des détournements présumés en rapport avec le programme présidentiel d’urgence dit de "100 jours".

Ainsi que le souhaitait une bonne partie de l’opinion tant nationale qu’internationale, il sera procédé à l’autopsie de la dépouille de l’illustre disparu. Le corps du juge étant conservé à l’hôpital général militaire du Camp Kokolo, l’ordre a été donné au directeur de cette structure sanitaire, nous apprend-on, de « veiller à ce que le corps ne soit pas levé ni manipulé jusqu’à l’exécution du devoir requis » .

Cette réquisition de l’officier du ministère public rencontre également la préoccupation exprimée par le Syndicat autonome des magistrats du Congo, SYNAMAC, lequel a exigé une autopsie du corps de Raphaël Yanyi avec en plus une sécurité appropriée pour tous les magistrats.

De son côté comme souligné plus haut, l’opinion focalise son attention dans ce chapitre de recherche de la vérité, sur la partie du procès où le juge président Raphaël Yanyi était amené à changer de masque, scène illustrée sur la vidéo ci-dessous. Certains d’observateurs s’attendent que cet aspect de choses dont allusion ici puisse figurer en bonne place dans les investigations entreprises.

Partager

Envoyer un commentaire / message

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.