PUB

PTNTIC : Des investisseurs marocains chez Augustin Kibassa Maliba

Pas plus tard que la semaine passée, des investisseurs égyptiens de FIBER MISR étaient chez le Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Ptntic, Augustin Kibassa Maliba. Ce lundi 3 Janvier 2020, c’était le tour des investisseurs de la multinationale marocaine HPS (Hightech Payment Systems) d’être reçus à leur tour par le Patron des Ptntic congolaises.

En effet, conduite par le Directeur général a.i de la Société Congolaise des Postes, Télécommunications, Scpt, Patrick UMBA, les investisseurs marocains, avec en leur tête Nacer AMRAOUI, Directeur Programme Alliances et partenaires HPS Solutions, ont fait savoir que l’objectif de la rencontre avec le Patron des PTNTIC, Augustin KIBASSA, était de présenter une idée générale de leur vision en ce qui concerne le payement électronique que l’HPS (Hightech Payment Systems) compte matérialiser en RDC.

Prenant la parole au micro de votre média, Nacer AMRAOUI a déclaré ce qui suit : « Nous avons été honorés d’être reçus par son Excellence Monsieur le Ministre, afin de présenter notre vision du mobile payement tel que nous envisageons de le faire avec nos partenaires de la SCPT dans le cadre d’une offre de paiement mobile au niveau de la RDC, qui s’inscrit dans le plan d’inclusion financière et le plan du numérique qui est porté par les plus hautes autorités du pays  ».

Il sied de noter, que Hightech Payment Systems, HPS, est une multinationale marocaine, spécialisée dans l’édition des solutions de paiement électronique pour les institutions financières, processeurs, switches nationaux et régionaux dans le monde entier. Ceci s’inscrit dans la vision du Président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui ne ménage aucun effort pour que tous les services publics soient numérisés.

Partager

Envoyer un commentaire / message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.